Recyclage des piles

Écrit par les experts Ooreka

Les piles appartiennent à la catégorie des déchets à traiter avec précaution.

Le matériel électrique et électronique usagé peut parfaitement être recyclé :

Recyclage des piles : des métaux lourds et toxiques

Le recyclage des piles représente un enjeu considérable pour l'environnement.

Une composition dangereuse pour l'Homme et son environnement

Une pile contient une grande quantité de métaux lourds : mercure, zinc, plomb, cadmium. Les pollutions engendrées par ces métaux entraînent :

  • des risques pour l'environnement : une pile au mercure contamine 1 m3 de terre et 1 000 m3 d'eau durant 50 ans,
  • des risques importants sur la santé :
    • intoxications possible en cas d'ingestion (animaux contaminés) ou d'inhalation (pollution de l'atmosphère),
    • troubles neurologiques (métal ancien),
    • maladies du système nerveux, des reins, etc.

1 pile sur 10 seulement est recyclée

Des piles John Seb Barber CC BY / Flickr

Les piles, contrairement au papier, au bois ou encore au carton, ne se recyclent pas telles quelles. Le processus de recyclage des piles consiste à isoler les matériaux afin de les réutiliser séparément. Mais en France, seuls une pile et un accumulateur sur trois sont recyclés, le reste est jeté dans la nature.

Attention ! Il ne faut jamais conserver de pile usagée en sa possession.

Une législation engagée pour la santé publique

Limiter au maximum le rejet des piles dans la nature est un enjeu de santé publique. Depuis 2006, l'Europe impose des normes de recyclage draconiennes aux constructeurs de piles. Les nouvelles piles contiennent donc moins de métaux lourds, ce qui favorise leur recyclage.

La législation française s'inscrit dans cette législation.

Enjeux de recyclage des piles : nature, énergie et emplois

Le recyclage des piles permet de :

  • sauver des vies humaines et de préserver la santé publique des dangers du mercure,
  • préserver la nature et les animaux que nous mangeons,
  • récupérer des métaux lourds sans les extraire dans les ressources naturelles,
  • économiser l'énergie nécessaire à la production des métaux lourds,
  • préserver l'environnement des rejets toxiques nécessaires à la fabrication des métaux lourds,
  • créer des emplois.

Le recyclage des piles fournit une matière première importante pour l'industrie. Avec une tonne de piles, on obtient 600 kg de ferromanganèse (acier), de zinc, de scories et du mercure.

La Batribox : un réflexe pour recycler ses piles

Une pile ne doit pas être jetée à la poubelle comme un simple déchet ménager. Les batribox sont des petits conteneurs en cartons spécialement dédiés à la collecte des piles. On les trouve :

  • dans les grandes surfaces,
  • dans les déchetteries,
  • au bureau,
  • dans les mairies.

À noter : les distributeurs (magasins vendant des piles) sont légalement obligés de récupérer les piles usagées.

Pour consommer mieux, vous pouvez opter pour des chargeurs à piles solaires, si vous résidez dans une région ensoleillée.

Recyclage des piles : de la collecte à la transformation

Les piles collectées dans les batribox rejoignent le centre de tri pour y être :

  • triées,
  • soumises à un traitement mécanique : broyage,
  • soumises à un traitement chimique : isolement des composants.

Chaque composant récupéré est ensuite vendu à l'industrie :

  • plastique,
  • métaux,
  • sels chimiques.

Attention ! Les ampoules contiennent, elles aussi, des composants dangereux.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !