Récupération or

Écrit par les experts Ooreka

Récupérer l'or est utile et très rentable.

Le recyclage des déchets se fait selon le type de matériaux :

Récupération de l'or : de nombreux avantages

Le recyclage de l'or présente des avantages non négligeables. Depuis des centaines d'années, ce métal précieux s'arrache pour fabriquer principalement des bijoux.

L'or : une valeur refuge

Le marché de l'or reste avant tout un business. En temps de crise, les traders se rabattent sur l'industrie aurifère, qui est une valeur sûre. Le cours du lingot d'or ne cesse de grimper depuis les années 1970.

Récupération de l'or : une bonne action pour la planète

De l'or Thinkstock

L'extraction de l'or des mines est extrêmement polluante et coûteuse, elle occasionne :

  • 20 tonnes de déchets miniers,
  • 415 kg de CO2 rejetés dans l'atmosphère.

Pour extraire une petite quantité d'or, il faut une quantité importante d'eau, d'oxyde de soufre et d'essence. De plus, les extractions sauvages (orpaillage) se multiplient :

  • les orpailleurs utilisent du mercure pour extraire l'or des mines,
  • cela entraîne des catastrophes écologiques dans les régions les plus naturelles du globe.

Un marché porteur en perpétuel développement

L'or reste le métal précieux dont le recyclage est le plus rentable au monde. Le recyclage des stocks actuels permettrait de satisfaire la demande. Mais l'extraction de l'or s'intensifie et l'orpaillage se multiplie, car la demande ne cesse de croître.

Récupérer l'or : un nouveau métier

De plus en plus de professionnels (plus ou moins sérieux) se spécialisent dans la collecte de l'or destiné au recyclage.

Des commerçants spécialisés

Cette collecte d'or s'adresse avant tout aux particuliers, désireux :

  • de se débarrasser de leurs vieux bijoux ou de leur couronne dentaire,
  • et de gagner un peu d'argent.

Plusieurs types de commerce de ce type existent :

  • des commerçants ayant pignon sur rue,
  • des commerces en ligne.

Récupération de l'or : mode d'emploi

D'abord, le commerçant doit estimer la valeur des biens proposés. Si le commerçant et le revendeur sont d'accord, la transaction est effectuée. Le bijou subit un traitement spécial :

  • l'affinage : purifié, nettoyé, assaini,
  • la fonte,
  • la revente auprès des bijoutiers.

Le commerçant doit établir un contrat précisant l'identité et les coordonnées du vendeur, la date, le poids de l'objet et le cas échéant, la pureté du métal. Il doit comporter un formulaire de rétractation détachable. Le vendeur dispose de 48 heures pour se rétracter.

Opération risquée pour le vendeur : gare aux arnaques

Il faut y regarder à deux fois avant de vendre ses bijoux en ligne ou par correspondance. La revente de l'or, en particulier sur la toile, rencontre un vif succès à l'heure actuelle. Des personnes peu scrupuleuses profitent parfois de cette occasion pour lancer des arnaques.

Avant de confier vos bijoux en or :

  • assurez-vous de l'expertise s'effectue par un professionnel agréé,
  • consultez les conditions générales de vente pour toute revente en ligne
  • vérifiez la crédibilité du magasin (image de marque sur Internet, par exemple).

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !