Incinération de déchets

Écrit par les experts Ooreka

L'incinération de déchets est l'ultime étape de traitement des déchets, lorsqu'ils ne sont pas recyclables.

Le traitement des déchets suit un circuit précis :

Incinération des déchets : entre 700 °C et 900 °C

L'incinération des déchets consiste à brûler un maximum de détritus. Elle permet de réduire efficacement leur masse et produire de l'énergie.

Depuis 2005, la loi française établit des règles strictes pour encadrer l'incinération. Celle-ci doit obligatoirement :

  • récupérer l'énergie produite,
  • éviter les rejets dans l'atmosphère,
  • respecter certaines limitations (incinérations sauvages interdites, notamment).

Principe de l'incinération : mode d'emploi

L'incinérateur ou l'UIOM (usine d'incinération d'ordures ménagères) est apparu en France dans les années 1960, en absence d'autre forme de récupération.

Les 3 principaux composants d'un incinérateur

Une usine de traitements des déchets Jarod Carruthers CC BY-NC-SA / Flickr

Il se compose de plusieurs éléments :

  • un four : stockage et combustion des déchets, équipé d'un brûleur au gaz ou au fioul,
  • une chaudière : récupération de l'énergie,
  • un filtre de traitement des fumées : empêcher la propagation dans l'air.

Un fonctionnement en continu

Dans la mesure du possible, le four doit fonctionner en continu et être auto-alimenté par les propres calories qu'il produit. Pour fonctionner efficacement, le four respecte 3 phases :

  • la montée en température en moins de deux secondes,
  • le maintien à cette température tout au long de la combustion,
  • la descente progressive des degrés.

Pour pouvoir brûler des matériaux parfois très solides, l'incinérateur doit parvenir à une température comprise entre 700 °C et 900 °C.

Incinération des déchets : production d'électricité ou de chaleur

Un incinérateur de déchets doit pouvoir fournir de l'énergie. L'énergie circule comme suit :

  • le four produit de la fumée,
  • cette fumée passe dans un fluide caloporteur de la chaudière,
  • au contact de l'eau, elle se transforme :
    • en vapeur : pour alimenter un réseau de chauffage,
    • en turbine : pour alimenter un réseau électrique.

Incinération déchets : traitement des fumées et mâchefers

Le four n'élimine pas tous les éléments des déchets brûlés. Après la combustion, il reste des résidus :

Les mâchefers sont :

  • déferraillés, concassés pour être réintroduits comme matière première pour les travaux publics,
  • stockés avec les déchets ultimes et enfouis.

Une technique polluante, mais économique

L'incinération des déchets permet d'obtenir de bons résultats, mais elle est aussi nocive pour la santé.

AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DE L'INCINÉRATION

Avantages Inconvénients
  • Réduire de 70 % la masse et 90 % le volume des déchets.
  • Récupérer de l'énergie sans extraire de nouvelles matières premières.
  • Pollution et effets nocifs sur la santé.
  • L'incinération rejette dans environnement : dioxine, oxydes d'azote, oxydes de soufre ou encore.
  • Métaux lourds.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
patrice dupuis

consultant | consult'eau

Expert

christophe chateau

plombier | cch plomberie eurl

Expert

EB
eric bigot

expert bâtiment

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !