Collecte de déchet

Écrit par les experts Ooreka

L'abandon sauvage de déchets est verbalisé jusqu'à 1 500 € d'amende.

La collecte des déchets est la première étape du traitement des déchets, avant :

Collecte déchet : 1re étape du traitement des déchets

La gestion des déchets regroupe l'ensemble du processus de traitement d'un déchet. Elle répond à la stratégie dite des 3 R :

  • réduire ;
  • réutiliser ;
  • recycler.

Le taux de réussite du principe des 3 R est encore insuffisant en France, faute de bonne volonté, de moyens et de technologies nouvelles.

L'objectif reste de réduire de façon significative les déchets :

  • stockés ou enfouis : stagnation ;
  • incinérés : méthode polluante.

À noter : en France, une personne jette environ 360 kg de déchets par an.

Collecte municipale des déchets : pros et particuliers

Un camion de poubelle

La collecte des déchets consiste à séparer et à trier chaque objet et à l'acheminer vers un centre de traitement approprié.

En France, les mairies ont la responsabilité de collecter et de traiter les déchets auprès des citoyens et les entreprises. Elles peuvent créer un Syndicat intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères (SICTOM) pour partager cette tâche avec les villes voisines.

Elles mettent à disposition de tous les concitoyens un plan de tri des déchets :

COLLECTE MUNICIPALE DES DÉCHETS
Des poubelles publiques dans la rue.
Des poubelles de tri pour les résidences individuelles et collectives.
Un conteneur à produits dangereux : piles, ampoules, etc. (en mairie).
Un guide détaillé du tri.
Un entretien et un remplacement des poubelles.
Un nettoyage de voirie.
Un ramassage de chaque type d'ordure une à trois fois par semaine.
Le ramassage des encombrants une fois par mois.
Une information détaillée sur le type et les heures de collectes.
Une décharge municipale ou intercommunale : l'adresse et les horaires d'ouvertures de la décharge.
Facultatif : un numéro de téléphone pour la prise de rendez-vous avec les techniciens assurant la collecte des encombrants.
Un plan de collecte sur tout le territoire.

À noter : certaines associations collectent les vêtements. Les grandes surfaces reprennent des appareils d'électroménager usagés (contre l'achat d'appareils neufs) ainsi que des piles, les appareils électriques et les ampoules usés.

Une collecte informelle ou organisée

Les déchets collectés se présentent en plusieurs catégories :

PLUSIEURS MOYENS DE COLLECTE DES DÉCHETS
Collecte « à la source
  • Le citoyen place des objets triés dans une borne de collecte prévue à cet effet.
  • Ils ne sont pas mélangés à d'autres objets afin de pouvoir être réutilisés ou recyclés : vêtements, verres, cartons, plastiques, papiers, etc.
  • Cette borne se trouve :
    • dans sa résidence particulière ou collective (la fameuse poubelle bleue pour les bouteilles en plastiques, la verte pour les déchets ménagers),
    • dans son quartier (verre, vêtements).
Récupération pour le recyclage Se fait dans une déchetterie.
Tout-venant  Par l'intermédiaire d'un ramassage régulier des poubelles publiques.
Récupération informelle Trier à la main dans une décharge composée d'objets mélangés, les matériaux recyclables ou non.

À noter : la récupération informelle n'existe pas en France, mais principalement dans les pays pauvres.

Collecte des déchets : selon le type de déchets

Les mairies mettent à disposition des habitants un calendrier de collecte des déchets. Ce calendrier indique :

  • les jours et heures du ramassage,
  • le moment de la journée où l'usager doit sortir sa poubelle sur le trottoir (matin ou soir),
  • si l'usager doit se rendre à un point de collecte précis pour y déposer ses ordures.

Il existe plusieurs types de collectes, selon la catégorie de déchets :

COLLECTE SELON LE TYPE DE DÉCHETS

Déchets Procédure
Le ramassage déchets classiques
  • Les résidences particulières ou collectives disposent de deux conteneurs spécifiques pour le tri des déchets.
  • 1 à 3 fois par semaine, un camion vient vider l'un de ces conteneurs : l'usager doit placer sa poubelle la veille au soir ou tôt le matin dans la rue et la remettre dans sa propriété une fois vidée.
La collecte de l'eau
  • Cette collecte s'effectue sans l'intervention du consommateur.
  • Les eaux usées sont évacuées vers les stations d'épuration.
La collecte des encombrants Pour éviter d'encombrer les trottoirs, il est interdit de poser un meuble ou un objet volumineux (matelas, cycles, végétaux non volumineux, ferraille) à collecter en dehors des heures et des jours de collecte.
La déchetterie mobile
  • Pour éviter les dépôts sauvages, la mairie peut aussi proposer quelques journées supplémentaires de collecte des encombrants.
  • Le camion sillonne la ville selon un parcours précis.
  • Pour accéder à la collecte, il faudra venir à lui muni d'un justificatif de domicile.
La collecte sur rendez-vous La collecte des encombrants se fait sur rendez-vous téléphonique pour éviter d'encombrer les rues.
La collecte des déchets verts
  • La mairie distribue des sacs en papier recyclable et solide.
  • Après avoir tondu la pelouse ou taillé les haies, il faut mettre ses rebuts dans les sacs et le placer dans la rue, le jour de la collecte.
La collecte des déchets toxiques Il s'agit, en général, d'une déchetterie mobile. Le camion parcourt la ville et récupère les piles, pots de peinture, solvants, huiles, ampoules, radiographies médicales ou les aérosols usagés.
La collecte de vêtements
  • Une association met à disposition un conteneur ou se déplace sur un lieu donné durant une journée.
  • Pour y déposer ses vêtements usagés, le consommateur doit se déplacer sur place.
La collecte de papier ou carton
  • Certaines mairies organisent la collecte des papiers et des cartons usagés.
  • Ces derniers doivent être en bon état.
  • Le consommateur se déplace jusqu'au conteneur le plus proche de chez lui.
La collecte des verres
  • Pour les bouteilles et les bocaux en verre, les mairies placent des conteneurs spécifiques sur l'ensemble de leur territoire.
  • Au consommateur de porter ses déchets en verre jusqu'au point de collecte le plus proche de chez lui.

Bon à savoir : l'abandon sauvage de déchets est interdit. Si vous déposez, abandonnez, jetez ou déversez des déchets sur la voie publique vous risquez jusqu'à 450 € d'amende. Par ailleurs, l'abandon d'épave ou l'abandon de déchets à l'aide d'un véhicule est puni d'une amende de 1 500 €.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
PW
patrick wouters

amateur

Expert

gijs van breugel

expert-immobilier, mediateur, expert-judiciaire | terra france expertise

Expert

FC
françois c.

juriste en droit des affaires, civil et pénal

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !