Déchets radioactifs : définition et traitement

Sommaire

  • Origines de la radioactivité
  • Déchet radioactif : qu'est-ce que c'est ?
  • D'où proviennent les déchets radioactifs ?
  • Différentes catégories de déchets radioactifs
  • Gestion des déchets radioactifs
  • Qu'en-est-il en France ?

Les déchets radioactifs sont des matières radioactives qui n'ont pas pu être utilisées par les industries qui les utilisent. Du fait de leur nocivité pour la santé et pour l'environnement, leur traitement s'avère délicat et est très encadré.

Cette astuce fait le point sur la nature exacte des déchets radioactifs et sur la façon dont ils sont gérés.

Origines de la radioactivité

La radioactivité a été découverte en 1896 par Henri Becquerel sur l'uranium, puis par Marie Curie pour le radium :

  • On parle de radioactivité lorsque, spontanément, une matière émet des particules ou rayonnements spéciaux.
  • L'uranium, par exemple, émet des rayons alpha, sans avoir besoin pour cela de lumière (c'est d'ailleurs à cette occasion que la radioactivité du matériau a été découverte. Becquerel pensait que la lumière permettait aux particules d'uranium d'émettre des rayons X... Il a découvert, non seulement que l'uranium émettait des rayons différents des rayons X, mais en plus qu'il le faisait même dans le noir).
  • On utilise notamment la radioactivité en médecine, en géologie et en océanologie. Elle permet également de produire de l'énergie nucléaire, et peut avoir un intérêt en agriculture et dans le domaine de la production industrielle.
  • L'irradiation peut entraîner un certain nombre de conséquences sur la santé, plus ou moins graves selon le degré et la durée d'irradiation. Le type de rayonnement reçu est également un facteur important.

Déchet radioactif : qu'est-ce que c'est ?

La découverte et l'utilisation de la radioactivité ont engendré la production de déchets :

  • Il faut comprendre que le terme "déchet radioactif" regroupe un grand nombre de déchets très divers, des vêtements à la ferraille en passant par différents outils.
  • Ceux-ci ressemblent à des déchets classiques. Toutefois, ils diffèrent de ces derniers parce qu'ils ont été contaminés par des atomes radioactifs.
  • Ils ne sont donc ni réutilisables, ni recyclables. De ce fait, ils présentent un danger pour la santé et pour l'environnement.

D'où proviennent les déchets radioactifs ?

Vous l'avez compris, les déchets radioactifs peuvent être issus de nombreux matériaux différents :

  • Toutefois, ils proviennent en grande partie de l'industrie électro-nucléaire.
  • Ils peuvent également être produits dans le cadre de la médecine nucléaire, de l'utilisation militaire de l'énergie nucléaire et d'industries non nucléaires.

Différentes catégories de déchets radioactifs

S'ils sont toujours nocifs, tous les déchets radioactifs ne sont pas également dangereux :

  • D'abord, les matières radioactives sont utilisées différemment en fonction du type d'industrie qui les emploie, ainsi que de la taille de cette industrie. Ainsi, les déchets radioactifs de haute activité sont un milliard de fois plus radioactifs que les déchets issus de faible activité.
  • De plus, certains déchets ont une vie courte, ce qui signifie que leur radioactivité met quelques années à s’éteindre d'elle-même. D'autres déchets ont une vie plus longue et nécessitent un traitement spécifique. Leur gestion se fait alors à long, voire très long terme.
  • Enfin, la composition chimique des matières radioactives peut être très différente d'un déchet à l'autre. L'efficacité du recyclage dépend en partie de la composition des objets recyclés.

Gestion des déchets radioactifs

Il existe plusieurs modes de traitement des déchets radioactifs. Cela dépend de la nature des déchets, des pays et de leurs législations, ainsi que des moyens techniques disponibles.

Un rejet contrôlé

Les activités utilisant la radioactivité, ainsi que les déchets qui en sont issus, font l'objet d'un contrôle strict. Le rejet dans l'environnement de ces matières n'est autorisé que :

  • sous formes d'eaux usées ou de gaz toxiques ;
  • en cas de faible activité, d'isotopes peu radio-toxiques et à vie courte ;
  • dans le cadre d'une activité strictement encadrée par la loi.

Étapes de traitement des déchets

Pour ce qui concerne les déchets produits par les centrales nucléaires :

  • Il s'agit dans un premier temps de séparer les matières valorisables (recyclables, donc) des déchets, qui sont, par définition, non valorisables.
  • Les déchets sont ensuite conditionnés, ceci pour éviter qu'ils ne se dispersent.
  • On peut ainsi stocker les déchets radioactifs en surface (résidus miniers), à faible profondeur, en couche géologique profonde ou en mer.

 

Qu'en-est-il en France ?

En France, la gestion des déchets radioactifs est prévue par le plan national de gestion des matières et des déchets nucléaires.

Ce plan envisage une gestion des déchets adaptée à leur dangerosité et à leur durée de vie.

Pour approfondir la question :

  • Pour limiter l'émission de déchets nucléaires, certaines industries travaillent à développer des énergies renouvelables, moins polluantes.
  • Si vous êtes sensible à la cause environnementale, pourquoi ne pas vous diriger vers une carrière favorisant le développement durable ?
  • Pour en apprendre davantage sur le traitement et la valorisation des déchets, téléchargez gratuitement notre guide pratique du recyclage.

Recyclage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les déchets et leur traitement
  • Des conseils sur le tri des déchets
Télécharger mon guide
Recyclage

Aussi dans la rubrique :

Comprendre le recyclage

Sommaire