Zoom sur la poule noire : une alliée pour réduire ses déchets

Sommaire

La poule noire d'Astarac Bigorre, également appelée poule de Gascogne ou poulette de Gascogne, est une espèce intéressante pour les foyers.

Ne supportant pas l'élevage intensif, elle a pendant longtemps été délaissée par les agriculteurs. Par exemple, pendant la période d’après-guerre, elle était considérée comme insuffisamment productive et d’autres races lui étaient préférées. C'est une association de passionnés de Hautes-Pyrénées qui lui a permis de perdurer jusqu'à nous. Elle trouve aujourd'hui une place idéale dans les jardins des particuliers.

Zoom sur cette poule aux vertus méconnues.

Poule noire : une race aux multiples avantages 

De plus en plus de particuliers font le choix d'installer un poulailler dans leur jardin. Pourquoi un tel choix ? Voici quelques explications, concentrées sur les qualités de la poule noire de Gascogne : 

  • Envie d'un retour à un mode de vie plus naturel : les enfants adorent tout particulièrement aller chercher les œufs, « jouer à la ferme ». 
  • Perspective d'avoir des œufs frais tous les jours : chaque poule noire pond jusqu'à 200 œufs par an. Il faut mettre au moins 2 poules dans un poulailler (elles ont besoin de compagnie !). Voilà de quoi faire des économies sur le budget alimentation et bénéficier d’un circuit de production très court. 
  • Réduction des déchets : les ménages produisent environ 200 kg de déchets noirs (compost) par an, comme les épluchures, les coquilles d’huîtres ou les feuilles de thé. Chaque poule en consomme 100 kg par an. Avec 2 volatiles, on épure le tout. 

 

Expérimentation antigaspillage grâce aux poules noires

Pour promouvoir la poule noire, une expérimentation a été lancée dans le Gers. Ainsi, 80 foyers se sont vu remettre 2 poules et 1 poulailler en kit :

  • Pendant tout le premier semestre 2014, les familles ont du noter ce que les poules consommaient en déchets de cuisine.
  • L’expérimentation vise à traiter autrement 16 tonnes de biodéchets exclus de l’enfouissement. Voilà une belle façon de zoomer sur les pouvoirs antigaspillage de ce charmant volatile. 

Partout en France, ce type d’expérimentations se multiplie. Ainsi, on trouve des initiatives similaires avec le SIVOM de la vallée de l’Yerres et des Sénarts ou encore la communauté de communes de Podensac (Gironde).

Si y participer permet de s’équiper à des conditions très avantageuses, rien ne vous empêche de vous lancer chez vous, en dehors de toute démarche communale ou associative. 

Pour approfondir :

Recyclage

Recyclage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les déchets et leur traitement
  • Des conseils sur le tri des déchets
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider