/

Recyclage

/

Accueil

Recyclage, le guide pratique

Recyclage
Le guide du recyclage
Le guide du recyclage

GRATUIT

3725 téléchargements

Télécharger en .pdf

Le recyclage est un enjeu de société qui commence dans notre poubelle : en France, chaque habitant produit en moyenne 354 kg de déchets par an. Des déchets ménagers, mais aussi toxiques ou végétaux, dont on ne sait pas toujours quoi faire. Comment les trier ? Que deviennent-ils ?

Ce site vous aidera, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
saidj hakim

installation, depannage, entretien ènergie renouve | ouest chauffage géothermie

Expert

ML
michel daniel lys

paysagiste formateur, rédacteur d'articles tech

Expert

BB
boris bembinoff

consultant-associé | consult & co

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Recycler : l’essentiel en une page

Voici un aperçu des points abordés dans notre guide pratique du recyclage. Pour en savoir plus, cliquez sur les liens de votre choix.

Déchets : les catégories de déchets et leur traitement

Un déchet est un objet abandonné, qui peut être réutilisé ou pas en l'état ou après modification.

Les déchets : ménagers, toxiques, végétaux, industriels

On distingue 4 grandes catégories de déchets : les déchets ménagers représentent tous les rebuts de l'activité humaine, sauf les végétaux. Les déchets végétaux résultent de l'élagage des espaces verts publics et privés (hors gazon). Les déchets industriels proviennent des entreprises et des industries, ils ne comportent pas déchets dangereux. Les déchets toxiques ont un impact sur la santé et l'environnement, ils sont traités et collectés avec beaucoup de précautions.

Gestion des déchets : de la collecte à l'incinération

La gestion des déchets rassemble toute la chaîne de récupération et de traitement des détritus :

  • la collecte des déchets : après un premier tri par l'usager, les déchets sont collectés, soit par une entreprise spécialisée, soit par la collectivité locale,
  • le traitement des déchets : désigne les différentes façons de transformer un déchet en un deuxième objet, en énergie, de lui faire perdre sa dangerosité ou encore son volume,
  • la valorisation des déchets : un déchet ultime doit être enfoui sous terre, mais avant, il doit subir un processus de valorisation destiné à diminuer son volume,
  • le t">En savoir plus : recyclage : son principe est de diminuer l'impact énergétique d'un détritus et de la fabrication d'une matière nouvelle,
  • l'incinération de déchets : consiste à transformer un rebut en énergie par combustion.

Les résidus des déchets : mâchefer et REFIOM

Après combustion, il reste des résidus solides, liquides ou gazeux :

  • le mâchefer résulte de la combustion, il se présente sous la forme de cendres,
  • le REFIOM ou REFIDI : des gaz qui se propagent dans l'atmosphère après l'incinération. Le REFIOM : résidus d'épuration des fumées d'incinération des ordures ménagères Le REFIDI : résidus d'épuration des fumées d'incinération des déchets industriels.

Que faire avec quels déchets ?

Aucun recyclage ne peut se faire sans un bon tri des déchets à la source chez un particulier ou un professionnel. Le rebut peut également faire l'objet d'un tri à l'usine de recyclage.

Le tri des déchets : un cercle vertueux

Recycler offre de nombreux avantages :

  • ne pas laisser un objet se dégrader dans la nature en polluant l'environnement,
  • créer des emplois,
  • diminuer la place des déchets enfouis,
  • créer de nouvelles matières premières sans puiser dans les ressources naturelles,
  • créer de nouveaux objets sans rejeter de gaz à effet de serre.
Des déchets sur la plage epSos.de CC BY / Flickr

Les matériaux à recycler : plastique, or, eau, bois, etc.

Voici un tableau récapitulatif du traitement des déchets, selon leur nature :

Recycler les déchets selon le matériau
Recyclage de plastique
  • Seules les bouteilles en plastiques subissent un traitement.
  • Il est possible de donner plusieurs vies à la fibre plastique.
Récupération de métaux L'acier et l'aluminium se recyclent plusieurs fois et permettent d'économiser sur les coûts de fabrication.
Récupération or
  • L'or est un marché très prisé, mais il coûte cher à extraire.
  • De nombreuses entreprises proposent de récupérer les bijoux des particuliers pour les faire fondre et les revendre sur le marché de la bijouterie.
Recyclage de papier
  • La plupart des papiers commercialisés en France sont issus du recyclage.
  • Cela permet de ne pas épuiser nos forêts.
Recyclage de carton Plus de la moitié des cartons usagés sont recyclés, car la fibre de papier peut resservir plusieurs fois.
Récupération de bois
  • Le bois, matériau noble, se recycle à trois reprises.
  • La France se tourne de plus en plus vers cette solution : non seulement la filière crée des emplois, mais elle préserve également les forêts.
Recyclage du verre
  • Le verre se recycle à l'infini.
  • Grâce aux nombreux conteneurs présents dans chaque commune de France, il devient de plus en plus facile de le trier.
Recyclage de l'eau Une fois usée, l'eau part vers une station d'épuration qui se charge de la purifier de nouveau.

Matériel électrique et électronique : mobile, électroménager, piles, etc.

Les appareils électriques et électroniques représentent un enjeu énorme en terme de recyclage. Les distributeurs sont tenus par la loi de les récupérer moyennant l'achat d'un produit neuf, car ils contiennent des substances toxiques et des matériaux rares qui épuisent les ressources naturelles.

Voici comment recycler les différents types de déchets électriques et électroniques :

Déchets électriques et électroniques : filières pour les recycler
Recyclage de mobile
  • Les téléphones portables se recyclent entièrement.
  • Ils sont soit réparés et envoyés dans les pays en voie de développement, soit démontés pour en récupérer les composants.
  • Plutôt que de laisser son vieux portable au fond d'un tiroir, l'usager peut le revendre en ligne ou le déposer dans un conteneur de collecte situé dans les grandes surfaces commerciales.
Recyclage ordinateur
  • Les ordinateurs fixes ou mobiles contiennent des composants recyclables.
  • Les ordinateurs peuvent rejoindre une association caritative, un distributeur ou bien une décharge.
Recyclage cartouche
  • Une cartouche d'encre usagée contient des éléments particulièrement polluants.
  • Elle peut tout à fait bien resservir, une fois nettoyée et re-remplie.
Recyclage des piles
  • Une pile contient des métaux lourds, particulièrement dangereux pour l'environnement
  • Elle peut avoir un impact désastreux si elle est déposée dans la nature.
  • Vous trouverez dans les grandes surfaces, les mairies et à la décharge des emplacements pour les piles usagées.
Recyclage ampoule
  • Une ampoule contient du mercure, particulièrement polluant pour les eaux.
  • Seuls les ampoules LED, les lampes fluo-compactes et les tubes fluorescents peuvent entrer dans le processus de recyclage.
  • En revanche, les ampoules classiques et halogènes se jettent dans les ordures ménagères.
Recyclage électroménager
  • Le prix d'achat d'un appareil intègre son recyclage.
  • Pour se débarrasser d'un vieux réfrigérateur, le consommateur est en droit de demander à un distributeur de la collecte, moyennant l'achat d'un appareil neuf.
  • Dans les autres cas de figure, il faudra l'emmener à la décharge.

Autres produits à recycler : véhicules, textiles, huile, emballages, etc.

Certains détritus n'entrent dans aucune catégorie, ils sont donc triés et recyclés à part selon la dangerosité des matériaux :

Recycler des objets ou produits spécifiques
Recyclage automobile
  • Pour faire recycler sa voiture, il faut la confier à une casse ou un démolisseur professionnel.
  • Il est également possible de la confier à un garage agréé.
Recyclage de vêtements
  • Tous les vêtements, accessoires et chaussures se recyclent.
  • En les confiant aux bons soins d'une association caritative, ils seront remis en état et offerts aux nécessiteux ou transformés en chiffon industriel.
Recyclage huile
  • L'huile alimentaire et mécanique pollue considérablement les nappes phréatiques.
  • Il ne faut jamais jeter de l'huile dans un évier ou un égout.
  • Le mieux reste encore de la placer dans un récipient et de la jeter dans ses ordures ménagères.
  • Les professionnels sont contraints de porter leurs stocks d'huile usagée à la décharge.
Recyclage des emballages
  • Les emballages plastiques, papiers ou cartons se recyclent selon certaines conditions.
  • Pour en savoir plus, consultez le site web de votre commune.
Récupération de palette
  • L'industrie recourt à de nombreuses palettes en bois pour transporter des gros volumes.
  • Une fois usagées, elles sont triées et remises en état.
  • Un système avantageux de « consigne » peut parfois être mis en place entre le professionnel et l'usine spécialisée dans le recyclage des palettes.

Récupération de chaleur, meubles, matériaux : économique

La récupération d'un déchet peut conduire à la production de bio carburant, de gaz, de vapeur, d'électricité. Voici quelles sont les solutions de récupération les plus connues :

RECYCLAGE ET RÉCUPÉRATION : DES SOLUTIONS UTILES
Récupération de chaleur
  • Se chauffer induit l'utilisation de matières premières ainsi que de rejet de gaz à effet de serre dans l'air.
  • Brûler les détritus permet de produire une énergie peu coûteuse et quasiment sans pollution.
Meubles de récupération Les menuisiers, les designers et même les particuliers récupèrent de vieux meubles pour créer des objets nouveaux et uniques pour un coût moindre.
Matériaux de récupération Chaque déchet peut être récupéré pour alimenter un désir créatif, économiser de l'agent en trouvant une deuxième utilité ou offrir un jouet périssable à son enfant.

Tri et poubelles : les infos utiles pour bien trier

Pour pouvoir jeter un objet destiné à être recyclé, il faut utiliser un contenant approprié.

Tri sélectif : un tri des déchets à la source

Pour rendre le recyclage possible, le consommateur doit bien ranger ses déchets et ne pas les mélanger entre eux pour éviter les salissures. Un mauvais tri sera refusé par le centre de traitement. Si le tri est mal fait certaines communes ont fait le choix de le signaler aux habitants concernés. D'autres vont jusqu'à les sanctionner par une amende.

Poubelle et sac-poubelle : les deux alliés du tri sélectif

Il existe une multitude de poubelles (privées ou publiques) de styles divers et pour tout usage :

  • poubelle multi contenant : tri sélectif,
  • poubelle de table, de cuisine, de toilette, de bureau, etc.,
  • poubelle de ville et conteneur public,
  • conteneur pour particulier : les poubelles ont des couleurs différentes selon le type de déchets qu'elles recueillent (jaune ou bleu pour le pastique, vert pour les déchets végétaux, gris pour les ordures ménagères).

Le sac-poubelle vient équiper la poubelle pour assurer confort et hygiène à l'utilisateur. Selon l'utilité du sac, il peut avoir une couleur différente (ex. : transparent pour le plastique).

Se débarrasser de ses déchets : les 3 principaux lieux

Où se rendre pour s'assurer d'un recyclage de ses déchets efficace ? Plusieurs solutions :

Où déposer ses déchets ?
Déchetterie
  • La déchetterie est un centre municipal de collecte et de stockage des déchets, accessible à tous.
  • Pour les déchets particuliers ou encombrants.
  • Les particuliers peuvent déposer leurs déchets dans la déchetterie dont ils dépendent.
  • Les déchetteries acceptent presque tous les déchets et se chargent de les transférer à un centre spécialisé.
Entreprise de recyclage
  • Une entreprise de recyclage est une société spécialisée dans le traitement d'un rebut en particulier.
  • L'entreprise de recyclage peut prendre la forme d'une association et embaucher des personnes en emploi aidé.
Centre d'enfouissement
  • Un centre d'enfouissement, également appelé décharge, est un site isolé dans lequel sont enfermés dans la terre les déchets ultimes, ne pouvant subir un traitement de recyclage.
  • Le processus d'enfouissement répond à des normes strictes pour éviter la propagation dans les nappes phréatiques et dans l'air de substances toxiques.

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.